Three Young Artists in Residence Beniamino Paganini, Nele Vertommen & Jonathan Ponet

YA (1 van 1).jpg
BE - Young artists in residence
Le Festival Intra Muros offre un cadre idéal pour trois jeunes « ambassadeurs » de la musique ancienne, très talentueux. Ils saisissent cette occasion pour replacer le répertoire prisé dans son contexte original. Les salles du château sont des lieux adaptés pour leurs musiques, elles sont inspirantes tant pour le public que pour les interprètes. Le trio étudie actuellement quels seraient les programmes de concert susceptibles de relever ce défi. Tous trois veulent démontrer qu'une forme musicale a, dès le départ, sa propre "vie", sa propre "âme".
YA Beniamino (1 van 1).jpg

Beniamino Paganini

Beniamino Paganini (°1994) est un joueur de traverso, claveciniste, il dirige un ensemble et est un professeur de musique passionné. La presse musicale belge l'a proclamé jeune musicien de l'année 2020 et Klara l'a sélectionné comme l'un des 2021 « Twintigers » (vingtenaires). Il a obtenu tous ses masters de traverso (2016), clavecin (2017), Maestro al Cembalo (2019) avec grande distinction et sa licence de musicologie (2018) cum laude. Beniamino est fondateur de Musica Gloria et, en compagnie de Nele Vertommen, il est directeur artistique. 

Jonathan

Ponet

Jonathan Ponet (°1993) est un jeune altiste et violoniste belge.
Il a obtenu son diplôme d'alto avec la plus haute distinction, dans la classe de Thomas Riebl. L'intérêt marqué de Jonathan pour la pratique historique de l'interprétation l'a amené à commencer des études de violon baroque avec Hiro Kurosaki au Mozarteum et à obtenir un poste d'académicien au sein de l'ensemble Balthasar-Neumann dirigé par Thomas Hengelbrock.

YA Jonathan (1 van 1).jpg
YA Nele (1 van 1).jpg

Nele Vertommen

Nele Vertommen (°1999) était déjà fascinée par la musique ancienne à l'âge de cinq ans, lorsqu'elle a entendu la Passion selon saint Matthieu de JS Bach. Il était déjà clair pour elle qu'elle voulait jouer cette musique elle-même. Quelques années plus tard, elle a commencé à prendre des cours de hautbois chez Korneel Alsteens. Lorsque, après deux ans de pratique, elle a découvert que les magnifiques solos de hautbois dans la Passion selon saint Matthieu étaient en fait écrits pour le hautbois baroque, l'idée de devenir hautboïste baroque lui est venue.